+41 79 623 55 92

Vous offrir une semaine de jeûne est le meilleur cadeau pour votre corps et pour votre âme

Jeûner, c’est quoi exactement ?

Le jeûne c’est s’arrêter de manger pendant quelques jours. C’est un acte volontaire qui concerne la santé, à but préventif ou thérapeutique. La durée peut aller d’une seule journée à environ 40 jours, impressionnant délai dont toute personne de poids moyen et en bonne santé est capable en théorie. La plupart des jeûneurs pratiquent sur des périodes courtes, 5 à 10 jours, régulièrement répétées.

On distingue le jeûne hydrique où on boit seulement, beaucoup, d’eau. On pratique facilement le jeûne Buchinger, qui propose au quotidien des tisanes, un jus frais, un bouillon de légumes. Il existe le jeûne sec, où on n’absorbe rien, ni solides ni liquides : plus spécifique, très court.

Jeûner, c’est suspendre pour un temps ses habitudes, se reposer et prendre conscience de sa responsabilité face à son état de santé et de bien-être…

Les bienfaits du jeûne

On retire de quelques jours de jeûne, des bénéfices durables sur plusieurs mois ensuite…

Le jeûne est une véritable aubaine pour l’organisme : il lui donne l’occasion naturellement attendue de se libérer d’un surplus de toxines, de régénérer non seulement le système digestif mais de nombreuses cellules et d’améliorer les défenses immunitaires.

On constate différents effets selon les jeûneurs, par exemple : disparition de petites douleurs chroniques, migraines envolées, allergies atténuées, asthme évacué définitivement, articulations plus mobiles, recul de l’arthrose, moins d’infections et d’inflammations, peau plus éclatante, diminution de psoriasis et d’eczéma, perte de poids, transit régulé, taux de cholestérol et pression sanguine équilibrés, diminution des troubles du cycle féminin, grossesse inespérée… Dans l’ensemble, tous les systèmes de l’organisme sont harmonisés, revenant d’un état plus ou moins déséquilibré à un état plus sain.

Les effets psychiques se notent par un sentiment de bien-être durable, l’harmonisation de l’humeur, une vitalité accrue, une meilleure résistance au stress, la clarification de l’esprit.

Les répercussions de quelques jours de jeûne réguliers sont notables, parfois spectaculaires, et se résument à une meilleure santé physique, mentale, psychique, émotionnelle et spirituelle.

Selon son hygiène de vie, les effets du jeûne, et en particulier un grand dynamisme, sont observables encore plusieurs mois après la fin de la semaine de jeûne.

C’est au final une cure de rajeunissement !

Pour les plus suspicieux, rien ne vaut l’expérience ! En attendant, voici un lien vers des publications scientifiques.

Différentes formes de jeûne

Comment jeûner ? Les 5 étapes

Qui peut jeûner ? Contre-indications

En tant que discipline préventive, la pratique du jeûne s’adresse à des adultes habituellement en bonne santé, pour qui le jeûne est une période très profitable de purification physique et émotionnelle, de régénération cellulaire, de clarification mentale et d’avancée spirituelle. Jeûner est une expérience enrichissante et dynamisante, étonnament facile à vivre en étant bien encadré, surtout pour commencer.

Généralement le jeûne n’est pas conseillé à des femmes enceintes ou allaitantes, ni à des personnes souffrant de troubles alimentaires graves tels que l’anorexie et la boulimie ou présentant une extrême maigreur ou de l’obésité. Il n’est pas forcément recommandé à des personnes sous traitement médical lourd, qu’on ne doit pas interrompre même pour quelques jours, sinon avec une surveillance médicale. Il est généralement déconseillé de jeûner aux enfants et aux jeunes n’ayant pas terminé leur croissance, ainsi qu’aux personnes âgées ou malades très affaiblies.

Les personnes souffrant de maladie grave tireront souvent un grand bénéfice pour leur santé en faisant un jeûne thérapeutique en complément de leur traitement. En cas de pathologie lourde, il existe des cliniques de jeûne spécialisées offrant un environnement médicalisé.

Encore une validation des scientifiques : « …Le jeûne déclenche la régénération des cellules souches et combat le cancer »

« Avec mes humbles excuses à mes amis médecins mais en vertu de ma longue expérience et de celle de fous comme moi, je dirais, sans hésitation, jeûnez :

si vous êtes constipé
si vous êtes anémié
si vous êtes fiévreux
si vous êtes migraineux
si vous êtes rhumatisant
si vous êtes goutteux
si vous êtes furieux
si vous êtes déprimé
si vous débordez de joie.
Gandhi Gandhi