En principe de précaution, on déconseille de jeûner pendant la grossesse

Et même, pendant l’allaitement et jusqu’à la première année de bébé

Pour se nettoyer, l’organisme remet en circulation, en grande partie dans le sang, de nombreuses toxines qui étaient stockées en attendant de pouvoir être évacuées. Comme elles passent  dans le sang pour être éliminées par les émonctoires, elles atteignent aussi le foetus. Qui n’est pas du tout capable de gérer ce trop-plein de toxines. C’est pourquoi on préfère ne pas jeûner pendant une grossesse.

Autour d’une grossesse, l’idéal est de jeûner dans les mois précédents, avant d’être enceinte et pour préparer un nid le plus sain possible, et d’attendre environ 1 an après la naissance si on veut jeûner, pour avoir le temps de remonter ses réserves en vitamines et minéraux.

 

Téléchargez votre mini-guide gratuit

5 étapes essentielles pour Réussir votre Jeûne Sans Avoir Faim