La peau est un émonctoire secondaire

La peau est un émonctoire fortement et trop sollicité quand les autres (foie, reins, intestins, poumons) sont déjà dépassés. Alors surviennent des maladies de peau, car elle doit prendre le relais. On peut considérer la maladie de peau, l’état inflammatoire d’un eczéma, comme un signe que l’organisme entier est trop intoxiné.

Détox et jeûne permettent d’éliminer beaucoup de toxines, et d’améliorer les fonctions des organes de nettoyage, ce qui soulage la pression de nécessité de nettoyage de l’organisme, exercée sur la peau.

Il y a de nombreux témoignages de personnes qui ont vu leur eczéma, même intense, diminuer ou disparaître après avoir jeûné. Je l’ai moi-même constaté chez certaines jeûneuses que j’ai accompagnées : 8 jours de jeûne avaient mis fin à un eczéma intense, brûlant et irritant, que les injections de cortisone ne soulageaient plus !

Selon l’ampleur, il peut y avoir besoin de plusieurs jeûnes, à quelques mois d’intervalle, pour stabiliser.

Le jeûne apaise en effet l’état inflammatoire et diminue les symptômes allergiques. La durée et la fréquence des jeûnes pour diminuer, voire faire disparaître les symptômes, diffère d’une personne à l’autre.

 

Téléchargez votre mini-guide gratuit

5 étapes essentielles pour Réussir votre Jeûne Sans Avoir Faim